A Bali, le quotidien est rythmé par de nombreuses cérémonies Balinaises religieuses.

Découvrez leurs différentes religions et leurs fêtes traditionnelles.
ceremonie-religieuse-bali-indonesie-fetes-traditionnelles

Rituels sacrés et cérémonies religieuses

Tous ces rituels sacrés, ces cérémonies religieuses de la vie quotidienne aident les Balinais à atteindre la plénitude, le bonheur spirituel, l’harmonie et la paix.

Les plus fréquentes sont celles qui célèbrent les anniversaires des plus de 5000 temples de l’île.

Les cérémonies Balinaises accompagnent également les rites de passage (cérémonies de croissance des enfants, mariage, crémation), ou permettent d’exorciser les forces démoniaques. Les cérémonies Balinaises son des événements incontournables pour la famille, les amis et les proches.

Les différentes religions à Bali

90% des 240 millions d’habitants en Indonésie sont musulmans. Mais notre petit ile, Bali, fait l’exception. 80% des balinais pratiquent « l’agama hindou dharma » ou l’hindouisme. Cet hindouisme est bien particulier à Bali. A Bali il intègre des éléments animistes, du culte des ancêtres,  et bouddhiques. Les fidèles pensent que les divinités visitent le monde des hommes lors de cérémonies comme l’ODALAN ou offrandes, musique et danses sont omniprésentes.

Les musulmans sont majoritaires dans toute l’Indonésie, sauf à Bali. Curieusement, l’Indonésie est le plus grand pays musulman du monde. Toutefois, le voile islamique est interdit dans les écoles d’état.

La communauté bouddhiste est minoritaire à Bali, « l’Ile des dieux ». Elle est en revanche concentrée sur le nord de l’ile (à la ville de Singaraja) indonésienne et sur la capitale Denpasar.

Des petites communautés catholiques sont présentes dans l’ouest de Bali où elles vont à l’église, tout en gardant sa culture Balinaise. Généralement, en Indonésie, et surtout à Bali, des gens de religions différentes vivent ensemble en harmonie. Au sud de l’ile (à Nusa Dua), se trouve un complexe religieux où les hindouistes, les musulmans, les bouddhistes, et les chrétiens prient à côté de l’autre. Le complexe s’appelle Puja Mandala.

L'Hindouisme

90% des 240 millions d’habitants en Indonésie sont musulmans. Mais notre petit ile, Bali, fait l’exception. 80% des balinais pratiquent « l’agama hindou dharma » ou l’hindouisme. Cet hindouisme est bien particulier à Bali. A Bali il intègre des éléments animistes, du culte des ancêtres,  et bouddhiques. Les fidèles pensent que les divinités visitent le monde des hommes lors de cérémonies comme l’ODALAN ou offrandes, musique et danses sont omniprésentes.

L'Islam

Les musulmans sont majoritaires dans toute l’Indonésie, sauf à Bali. Curieusement, l’Indonésie est le plus grand pays musulman du monde. Toutefois, le voile islamique est interdit dans les écoles d’état.

Le Bouddhisme

La communauté bouddhiste est minoritaire à Bali, « l’Ile des dieux ». Elle est en revanche concentrée sur le nord de l’ile (à la ville de Singaraja) indonésienne et sur la capitale Denpasar.

Le Christianisme

Des petites communautés catholiques sont présentes dans l’ouest de Bali où elles vont à l’église, tout en gardant sa culture Balinaise. Généralement, en Indonésie, et surtout à Bali, des gens de religions différentes vivent ensemble en harmonie. Au sud de l’ile (à Nusa Dua), se trouve un complexe religieux où les hindouistes, les musulmans, les bouddhistes, et les chrétiens prient à côté de l’autre. Le complexe s’appelle Puja Mandala.

Les principales fêtes religieuses à Bali

Les musulmans sont majoritaires dans toute l’Indonésie, sauf à Bali. Curieusement, l’Indonésie est le plus grand pays musulman du monde. Toutefois, le voile islamique est interdit dans les écoles d’état.

La communauté bouddhiste est minoritaire à Bali, « l’Ile des dieux ». Elle est en revanche concentrée sur le nord de l’ile (à la ville de Singaraja) indonésienne et sur la capitale Denpasar.

Des petites communautés catholiques sont présentes dans l’ouest de Bali où elles vont à l’église, tout en gardant sa culture Balinaise. Généralement, en Indonésie, et surtout à Bali, des gens de religions différentes vivent ensemble en harmonie. Au sud de l’ile (à Nusa Dua), se trouve un complexe religieux où les hindouistes, les musulmans, les bouddhistes, et les chrétiens prient à côté de l’autre. Le complexe s’appelle Puja Mandala.

nouvel-an-balinais-fete-traditionnelle

Le Nouvel-An Balinais

Le Nouvel-An balinais, appelé Nyepi (mars-avril), est une journée de silence et de méditation. Même pour les touristes, il est formellement interdit de sortir dans la rue ou de s’éclairer, afin de faire croire aux démons que Bali est vide, afin qu’ils ne reviennent plus déranger les habitants. La veille, des monstres géants en papier mâché ont fait la parade, accompagnés de bruits de cymbale et de pétards, destinés à effrayer les démons.

La fête Galungan

Lors de Galungan, Bali se pare d’oriflammes en bambou, tandis que les autels des temples domestiques sont habillés de nouvelles parures jaunes.

cérémonies Balinaises
cérémonies Balinaises

Les offrandes

En plus de ces cérémonies publiques, les femmes Balinaises passent plusieurs heures, chaque jour, à tresser – à partir de fleurs odorantes (frangipanier, ylang-ylang…) et de divers matériaux – les offrandes qui orneront les recoins de leur maison.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

@ All Rights Reserved by Mamabali Paris, Restaurant Spa Balinais et Indonésien ©2018 Agencement et référencement MJM Global France  Mentions Légales - CGV

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account